Visites décoloniales

Historique

Concept

L’espace public belge, loin d’être neutre, est un des outils que nous utilisons au CMCLD pour parvenir à réaliser nos objectifs. La propagande coloniale se manifeste au détour des bâtiments, noms de rues, monuments ou encore de plaques commémoratives partout en Belgique. Cet espace public nous permet de restituer l’histoire de la colonisation belge tout en déconstruisant la propagande coloniale encore bien présente dans l’inconscient collectif pour finalement, amener les participant.e.s à comprendre et interroger notre société ainsi que les rapports domination existants. Ces visites guidées sont donc comme des lunettes permettant la lecture du passé pour comprendre le présent et surtout, construire le futur de notre société.

Origines

Pour connaître l’origine de nos visites guidées décoloniales, il faut remonter au 50ème anniversaire de la date d’assassinat de Patrice Lumumba, Maurice Mpolo et Joseph Okito, le 17 janvier 2011. A cette occasion, deux historiens, Lucas Catherine et Antoine Tshitungu organisent une marche au départ du Palais Royal à Bruxelles et à laquelle des membres du CMCLD de l’époque participent.

Suite à cette visite, Lucas Catherine exprime au CMCLD son souhait de voir des personnes d’ascendance africaine se réapproprier l’histoire des vestiges de la colonisation dans l’espace public. C’est ainsi que notre ancien coordinateur, Kalvin Soiresse Njall, se forme auprès de Lucas Catherine afin de devenir guide.

Le 27 avril 2013, le Collectif lance sa première visite guidée guidée décoloniale avec la participation des historiens Lucas Catherine et Antoine Tshitungu. Durant les premières années, le Collectif commence avec 3 parcours (Place Royale, Etterbeek et Matongé) développés principalement sur base de l’ouvrage de Lucas Catherine, “Promenade au Congo, petit guide anticolonial de Belgique”.

Au fil du temps, le CMCLD développe son expertise sur la colonialité de l’espace public belge et crée en 6 ans, grâce à ses guides Kalvin Soiresse Njall et Aliou Baldé, 15 parcours supplémentaires de visites guidées décoloniales à travers la Belgique.

Share via
Copy link