Grand rassemblement de protestation jeudi 30 juin à 18h à la Place Lumumba : les autorités communales d’Ixelles doivent avoir le courage de regarder l’Histoire de la Belgique en face !

Ce jeudi 30 juin 2016 à 18h, plusieurs associations appellent à un rassemblement visant à continuer à réclamer la reconnaissance officielle par les autorités ixelloises de la « PLACE LUMUMBA » sise derrière l’église Saint-Boniface au cœur du quartier Matongé. Ce rassemblement vise également à dénoncer les velléités officielles visant à enlever à ce quartier son identité africaine. Pour preuve, un projet serait même en route pour changer l’appellation du nom « Matonge » en « quartier des continents » malgré les démentis des autorités communales. Tous les citoyens belges qui sont en faveur de la visibilité et de la vulgarisation de l’Histoire commune que la Belgique partage avec l’Afrique sont appelés à se rassembler sur la place Lumumba.

L’Histoire de la Belgique dans toute sa complexité et dans toute sa richesse doit être partagée et vulgarisée dans la perspective d’une société où tous les citoyens sont acceptés quels que soient leurs origines. Les autorités ne peuvent pas refuser de regarder l’Histoire en face. Ils ne peuvent pas non plus décider ouvertement ou subtilement de nier l’Histoire de l’immigration d’une partie de la population belge. De nombreux citoyens belges se reconnaissent dans cette Histoire que la Belgique partage avec le Congo de par leur identité, leurs origines, leurs convictions ou leur soif de connaissance.

Une Histoire qui, malheureusement, est très peu présente dans les récits officiels de notre pays, que ce soit à l’école, dans les espaces publics ou encore dans les représentations publiques dans notre pays. A travers la demande de donner le nom du Premier Ministre Patrice Lumumba à cette place, nous souhaitons également passer symboliquement d’une mémoire conflictuelle à une mémoire partagée et basée sur un débat serein.

Le 30 juin 2015, s’est tenue sur cette place un rassemblement populaire et pédagogique. Cet événement qui a rassemblé un public multiculturel s’est déroulé dans une ambiance empreinte de joie et de partage. Il a montré que de nombreux Belges de différentes origines vivant à Ixelles ou en dans d’autres communes bruxelloises sont favorables à ce projet.

Face à ces intentions citoyennes, le refus des autorités communales d’accéder à la demande des associations qui luttent depuis des années devient de plus en plus incompréhensible. Leur volonté de diluer l’identité africaine du quartier pose aussi question. Face à ces deux problèmes, nous appelons les citoyens à se rassembler et à maintenir la pression sur les autorités communales.

  • CMCLD, Collectif Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations
  • Change Asbl
  • Mobilisation « Touche pas à Matonge »
  • Nouvelle Voie Anticoloniale

Contacts : 0489/68.65.28 0483/47 97 03

Leave a Comment