On ne saurait, sans courir le risque de briser l’élan panafricain, séparer l’Afrique de ses diasporas : sans l’Afrique, les diasporas africaines n’ont pas d’identité; sans les diasporas, l’Afrique perdrait de vue aussi bien l’ampleur de sa contribution passée et actuelle à notre monde que l’étendue mondiale de ses responsabilités.

Quelle est l’histoire des Africains « du reste du monde (diaspora) » comme communauté d’action engagée dans la libération de l’Afrique ?

Téléchargez le document en entier