Par le mythe – de nature christique – qu’il représente encore aujourd’hui au Congo, en Afrique et même au-delà, la figure de Patrice Lumumba reste incontournable. L’indépendance de 1960 précipita la chute de ce fin tacticien dont le talent ne résista pas aux enjeux de politique intérieure et mondiale.

« Tous les Belges qui s’attachent à nos intérêts ont (…) droit à notre reconnaissance, à notre estime, à notre sympathie. Nous devons leur rester étroitement attachés pour construire (…) une véritable Belgique d’Outre-Mer. Nous n’avons pas le droit de saper (…) le travail des continuateurs de l’œuvre géniale de Léopold II (…). Prêtons notre loyale et sincère collaboration à ceux qui se dévouent avec un entier désintéressement pour faire de nous des hommes, de véritables citoyens, pour le plus grand bien de tous, pour la gloire de notre Mère-Patrie. »

[pdf_attachment file= »1″ name= »Téléchargez le document en entier »]