Le racisme anti-noirs encore désigné sous le vocable « négrophobie » est la forme de racisme qui bénéficie le moins de visibilité sociale et médiatique. Que ce soit en Europe ou plus spécifiquement en Belgique, cette forme de racisme et la lutte qui en découle viennent en dernière position en termes de présence ou de prise en charge dans la société. Cette invisibilité sociale et médiatique est due essentiellement à des raisons historiques, sociales et politiques.

Mais qu’est-ce que la négrophobie ?

La négrophobie est cette forme de répulsion, de violence, de haine mise en oeuvre de manière spécifique en direction des personnes ayant une ascendance ou une descendance africaine. Comme le rappelle le Docteur Maximin Emagna dans une lettre ouverte aux politiques sur le sujet, « il s’agit d’un racisme lié à l’origine (Afrique subsaharienne), à la couleur de la peau, en particulier peau noire ou qui s’y rapproche…; c’est un racisme anti noir… Afrophobia comme on dit chez les anglo-saxons. »

[pdf_attachment file= »1″ name= »Téléchargez le document en entier »]