Parmi les dates capitales de l’Histoire du continent africain, figure la date du 30 juin 1960. Ce jour-là, des paroles d’une force incommensurable, prononcées sur le territoire africain du Congo en un moment solennel de victoire, constituèrent le cri de libération de tout un peuple colonisé. Ces paroles sont connues aujourd’hui comme « le discours du 30 juin » de Patrice Emery Lumumba, premier Premier Ministre du Congo indépendant.

Ces paroles du jeune Patrice Lumumba, héros national congolais et continental africain, expriment aujourd’hui encore le cri des opprimés de tout bord. Des paroles en lesquelles se reconnaissent les Congolais, et tous les Africains qui aiment leur continent.

Nous le savons, le 17 janvier 1961, l’ancienne puissance coloniale la Belgique, les USA et leurs complices congolais, vont interrompre brutalement et sanguinairement cette avancée victorieuse par l’assassinat de ce grand homme.

[pdf_attachment file= »1″ name= »Téléchargez le document en entier »]