Parcours Palais royal – parc royal

  1. Plaque commémorative en l’honneur de ceux qui ont travaillé pour l’administration coloniale derrière le Musée Belvue.
  2. Statue de Godefroid de Bouillon : modèle colonial de Léopold II (parrain du colonialisme belge)
  3. 5 rue de Namur, actuel hôtel Coudenberg : premier café colonial « la teverne du Globe » ou le Cercle africain, première association de coloniaux qui devient l’Union royale coloniale belge par l’entremise d’Auguste Beernaert.
  4. 10 rue de Namur : ancien bâtiment d’une école militaire qui a abrité le siège de l’Association Internationale Africaine qui faisait du lobbying colonial pour Léopold II. Puis siège du Comité d’Études du Haut-Congo
  5. Rue de Brederode : centre du pouvoir colonial fin 19e, début 20e siècle.
  6. Le siège de l’État indépendant du Congo, lieu de travail de Léopold II, bâtiment « viking art déco » surnommé par les journalistes « le fonds des reptiles »
  7. La Donation royale
  8. La banque du Congo belge devenue belgolaise
  9. Bâtiment de la fondation Roi Baudouin, ancien siège de l’association « les amis et serviteurs de Léopold II » puis « Les admirateurs de Léopold II ».
  10. La statue équestre de Léopold II
  11. La Banque Baron Lambert devenue ING
  12. Face au Lambermont dans le parc royal pour parler des sièges des entreprises exploitant le Congo après 1900 : Lambermont, Montoyer, etc.
  13. L’Hôtel Empain devenu le siège du cercle flamingant « La Warande »
  14. Le siège de BNP PARIBAS FORTIS ancienne société générale à qui appartenait l’Union Minière du Haut-Katanga qui a fourni l’Uranium aux Américains pour la bombe atomique.

 

Parcours Quartier des casernes – Cinquantenaire

Noms de rues

  1. Commandant-Major Hubert Lothaire
  2. Major Arthur Pétillon
  3. Aviateur Edmond Thieffry
  4. Commandant Ponthier
  5. Capitaine Paul Amédée Le Marinel
  6. Général de cavalerie Gaspard Édouard Fivé
  7. Général François-Joseph Molitor
  8. Baron Francis Ernest Dhanis
  9. Lieutenant Lippens
  10. Lieutenant Camille-Aimé Coquilhat
  11. Lieutenant Jérôme Becker
  12. Général Josué Henry de La Lindi
  13. Général Jacques

Cinquantenaire

  1. Les Arcades du Cinquantenaire : arcades du sang congolais selon Émile Vandervelde. Exposition universelle de 1897 avec le zoo humain. Traçage des routes et tram vers Tervuren. Expropriations, Musée colonial.
  2. Le Monument du Congo qui concentre à lui tout seul symboliquement toute l’histoire coloniale.
  3. La statue du Général Albert Thys, officier d’ordonnance du roi Léopold II

 

Parcours Ixelles – Matonge

  1. Départ Place Fernand Coq : lieu symbolique en raison des rapports avec la commune d’Ixelles
  2. Rue du Prince Albert : ambiguïté du roi chevalier face à la colonisation
  3. Rue du prince royal
  4. 60 chaussée d’Ixelles : ancien siège de l’Union des femmes coloniales
  5. Pharmacie coloniale
  6. La rue de Stassart : le Conservatoire, ancien siège de la Royale Union Coloniale Belge devenue UROME (Union Royale d’Outre Mer) : fédération des associations de vétérans coloniaux.
  7. Café colonial « l’Horloge »
  8. La fresque de Chéri Samba : Matonge, porte de l’amour.
  9. Le Vendôme, propriété de la Donation royale
  10. La sculpture de Freddy Tsimba : « Au-delà de l’espoir », lien entre l’histoire coloniale et la situation actuelle du Congo
  11. Chaussée de Wavre : boîtes et bar de jazz coloniaux branchés, le Black and White, les Anges Noirs, le Baninga, etc.
  12. La maison africaine : accueil des étudiants africains dès le début des années 1960.
  13. Monument de Charles Woeste
  14. Plaque Paul Panda Farnana
  15. Place Patrice Emery Lumumba